Publicité Intéressante

Traduction

frarzh-CNnlendeitjaptrues

0
0
0
s2smodern

Château d'Azay-le-Ferron
 

 

Le château d’Azay-le-Ferron est une ancienne place fortifiée du Moyen-Âge. Il a été classé Monument Historique en 1950 et fait des partie du classement des Jardins Remarquables depuis 2010. Il appartient à la ville de Tours. Un château dont les 15 pièces ouvertes à la visite sont entièrement meublées : mobilier empire, restauration, Louis XV et Louis XVI.

 

Historique
  source : source sur place, documentation diverses, Editions Atlas (1), Culture.Gouv (2)



1250,  Nicolas Turpin de Crissé, est le premier seigneur connu. Cette famille en restera propriétaire jusqu’en 1412.

 Il fut fortement endommagé pendant la guerre de Cent-Ans. Il est restauré une première fois en 1422 en gardant sa fonction défensive. (2)

1423,  Pierre Frotier épouse la sœur d'Antoine de Preuilly. Pierre Frotier est un personnage important puisqu’il fut  écuyer du roi Charles VI en 1418, grand maître de l'écurie du roi en 1419, puis sénéchal du Poitou en 1424, sous le règne du roi Charles VII.

1425, Pierre Frotier est disgracié par Charles VII.

1444, soit après 19 ans d'exil sans des terres, Pierre Frotier est rétabli à la cour,  il devient conseiller et chambellan du roi.


1445, rétablit dans une totale confiance par Charles VII, ce dernier lui confie l'éducation de la princesse Jehanne de Valois, troisième fille d'Agnès Sorel, née en 1445 au château de Beauté sur Marne.

1459, Pierre Frotier meurt.

1496, date de la reconstruction ou restauration de la grande tour. La date est indiquée sur le toit de la tour et semble correspondre aux constructions de la fin XVe. Au niveau des mâchicoulis qui gardent une valeur défensive, elles sont de constructions  soignées assez communs du milieu jusqu'à la fin du XVe. Néanmoins il est fort probable qu’il existait précédemment une autre tour. Une inscription " l'an mil quatre cent quatre vingt seize / prégent le baron de Preuillly, M'édifia cy à mon aise / pour estre deument accueuilli" est anachronique, en effet Prégent de Preuilly meurt en 1487.

Au XVIe siècle il est à nouveau restauré mais surtout transformé pour s’adapter aux goûts et usages de l’époque.

1629, un nouveau corps de bâtiments est construit entre le donjon carré et la grosse tour ronde dite tour de Frotier. Au même siècle sont élevés  un pavillon et une aile basse à la gauche du château.



1714, nouvelle construction d’un pavillon à côté du "donjon" carré.

1856, le parc du château est conçu par les frères Bühler, paysagistes de renom.

1936, une galerie basse, d’inspiration renaissance pour garder une certaine homogénéité  esthétique, est édifiée pour relier le château à l’aile basse du XVIIe. La galerie est inspirée du château de Valencay.

1950, L'édifice est classé au titre des monuments historiques.

1952, la famille Hersent-Luzarche lègue le château à la ville de Tours.

2010, il est classé Jardin Remarquable.


 

Photographies
 

 


En ligne

Nous avons 5463 invités et aucun membre en ligne