Publicité Intéressante

Traduction

frarzh-CNnlendeitjaptrues

0
0
0
s2smodern

Château de Blandy les Tours
 

   
 Château de Blandy les Tours

Château de Blandy les Tours, photo prise  du Donjon.

 

Le château de Blandy les Tours est un château de Seine-et-Marne dans la ville de Blandy-les-Tours. Depuis 1992, le château a bénéficié d’une restauration importante qui permet notamment de visiter le donjon qui culmine à 35 mètres de haut.

L’accueil est plutôt bon, et la visite agréable. Il y a un réel effort à ce niveau là, que ça soit en terme d'accueil et d'accessibilité du château.
Si on peut regretter le manque de décors / meubles d’intérieur, malgré quelques artifices sons et lumières, on est vite emballé de monter sur le donjon, un des plus hauts existants encore en région parisienne. On peut également, assez rare de nos jours, faire un tour complet du château via le chemin de ronde.

Le seul bémol se situe en terme de reconstitution. Il est assez clair que des choix drastiques ont été établis pour des raisons financières et de faisabilité technique. Le donjon par exemple est parfait de l'extérieur, mais lors de votre visite en intérieur rien (ou peu) n'est d'origine. Par ailleurs l'escalier et l'ensemble ne respectent en rien l'architecture initiale. D'autres endroits sont un peu surfaits mais ne choquent pas cependant.
 


Informations
  •  Adresse : Château de Blandy-les-Tours - place des tours -  77115 Blandy-les-Tours
     
  •  Téléphone :  01 60 59 17 80
  •  Heures d'ouvertures & Visites  :  ( 2013 ) 10h00 - 12h30 et 13h30 - 18h00 du 1er avril au 31 octobre
  • 10h00 - 12h30 et 13h30 - 17h00 du 1er novembre au 31 mars, Ouvert tous les jours, sauf le mardi.
    Fermé le 25 décembre, le 1er janvier et le 1er mai.
    il y a régulièrement des évènements comme la Rando des 3 châteaux ( Fontainebleau, Vaux le Vicomte et Blandy les Tours )
Historique
  Sources :  divers

 

Les premières traces écrites sont de 1216, ce qui en fait déjà un lieu important. Il appartenait au Vicomte de Melun, Adam II de Chailly. À la base, il n’était qu’un manoir seigneurial que l’on pourrait qualifier d'Aula. Il intégrait aussi une chapelle.

 

Entrée de Blandy les Tours


La guerre de Cent-Ans va très vite, comme un grand nombre de châteaux, modifier de manière importante la forme et l’architecture du château.
Un fossé y fut creusé, et on entreprend la création d’un pont-levis avec flèches. Charles V et Charles VI vont financer directement les modifications majeures du château pour en faire une place forte de taille moyenne mais comportant quand même un donjon de 35 mètres de haut avec la particularité d’avoir trois entrées, ce qui pour un donjon est plutôt rare. En effet le donjon était le dernier rempart, la multiplicité des ouvertures faisait prendre le risque d’une moins bonne protection.
 
Au XVIIème, il fut en partie modifié par François II d’Orléans, elle devint une demeure d’habitation périodique. La princesse de Clèves s’y maria sous l’œil du futur roi de France Henri IV.

Le changement trop fréquent de propriétaires amena à une notable détérioration du château. Au XVII siècle, le château fut très sérieusement touché par des modifications importantes. En effet le Maréchal de Villars, alors propriétaire du non loin château de Vaux le Vicomte, va le transformer en ferme.

En 1764, il fut une nouvelle fois revendu à César Gabriel de Choiseul-Praslin, ministre de Louis XV.

1888 marque un tournant pour le château, car il est racheté par le maire de la ville et offert à la municipalité.  Il devint Monument Historique.

Presque un siècle plus tard, plusieurs associations s’attèlent à remettre en état le château. Mais en 1992 le Conseil Régional rachète le château et engage une restauration gigantesque, qui lui permet d’obtenir le résultat actuel.

CB
 

Photographies
 


En ligne

Nous avons 5492 invités et aucun membre en ligne