Publicité Intéressante

Traduction

frarzh-CNnlendeitjaptrues

0
0
0
s2smodern

 

 

Bosc le Hard

 

Mairie de Bosc le Hard

Mairie de Bosc le Hard

Occupé par les Anglais dès 1415, la légende voudrait que Jeanne d'Arc ait dormi dans l'ancien château féodal aujourd'hui disparu. Rien ne permet de l'affirmer aujourd'hui , mais le fait qu'il appartenait aux Anglais tout en étant sur la route, à un jour environ de cheval,  menant à Rouen rends cette légende en effet possible mais totalement incertaine.

 


Informations
  •  Adresse : Mairie, Place du Petit Marché 76850 Bosc le Hard
  •  Téléphone : 02 35 33 30 53
  •  Site  : 
  •  Heures d'ouvertures & Visites & Météo :  
  •  

 

Historique
   sources : documentations diverses, Les eglises et arrondissements de dieppe, eglises rurales, Jean Benoit Désiré Cochet - Dictionnaire historique de toutes les communes du département de l'Eure de Charpillon, Anatole Caresme - 1868 - Histoire des environs de Dieppe comprenant les cantons de Longueville, Alexande Guilmeth - 

 
Eglise Bosc le Hard

Les différents noms de Bosc-le-Hard : Bosc-Rohard qui est le nom d'origine du village avec en latin : Boscus Rohardi. Puis d'autres noms  Bosleard et Bolhard d'ailleurs les habitants  de Bosc le Hard sont nommés les Bolhardais.

  • Il existait probablement un hameau, voir une forge, dès l'époque Gallo-Romaine, en effet des vases remplis de médailles, des scories de fer ainsi que des tuiles romaines à rebords ont été retrouvés dans les champs.
  • Un petit château féodal est attesté dès le XIe sur la route de Tôtes, ainsi qu'une église en  1113 qui appartenait au prieuré de Longueville.
  • Cette église, dont celle existante a remplacée, était dédiée à Jean-Baptiste et Saint-Jean l'Evangéliste, l'expression ancienne de "cocu, comme Bosc-le-Hard, il est deux fois Jean-Jean" est peut-être tirée de cette particularité.
  • Il eut également une Maladrerie ( ou Hospice pour lépreux ) ainsi qu'une chapelle dédiée à Saint-François dans le hameau de Réthel. La maladrerie se trouvait sur le hameau de Mesnil-Hallot.
  • Bosc le Hard est occupée par les anglais en 1415.
  • Selon la légende Jeanne d'Arc pourrait avoir été enfermée dans le château dans la nuit du 22 décembre1430. Bosc le Hard est à mi-chemin entre le château d'Arques la Bataille et le château de Bouvreuil à Rouen.
  • Il y avait  dans l'église un sanctuaire du Marquis Ozias Boniface, maître de camp et gouverneur de Sainte-Catherine et compagnon d'Henri IV, aujourd'hui disparu probablement détruit à la révolution française
  • En 1579, Anne du Fay, fille de Jean et d'Anne du Moncel, épousa Robert des Champs, sieur du Réel et du Bosc-le-Hard.
  • 1584, un certain Pierre Gueroult tue dans un affrontement Jean Trevet pour une querelle, plusieurs centaines de personnes sont sur place pour défendre chaque partie.
  • 28 février 1696, oraison funèbre d'Alexandre Boniface , chevalier-baron de Bosc le Hard. En effet Henri IV avait érigé le territoire en Baronnerie en février 1607.
  • Un ancêtre de Mégard, maréchal au bourg, avait été le premier maire de Bosc le Hard, installé par le mouvement révolutionnaire de 1789 et remplacé plus tard par autre maréchal-ferrant nommé Duval. Le maréchal était taillandier, il forgeait les haches, les serpes, les grappins, les pioches. Chaque forgeron avait ses procédés secrets pour tremper et durcir les outils. Il construisait  charrues, herses, rouleaux, extirpateurs.
  • En 1813,  le hameau voisin d'Augeville est intégré dans Bosc-le-Hard, c'est d'ailleurs dans ce petit hameau que fut retrouvé un vase de terre ( ou de bronze ) en 1822 avec d'anciennes pièces  diverses.
  • Il existait au XIXe siècle un domaine appartenant à Mme de Le Poultier, qui était avant la révolution française le château seigneurial de Bosc-le-Hard juste à côté de l'église dans une propriété privée actuellement ( je crois ).
  • Le 4 décembre 1870, les troupes françaises perdent une bataille face aux Prussiens  pour le contrôle de la voie ferrée. Les troupes françaises se replient sur Rouen.
  • Jusqu’en 1914 la charrue était à un soc et fabriquée par le maréchal-ferrant et les pièces de fonte étaient fournies par la fonderie de Bosc-le-Hard.
  • 1923 voit l'arrivée de l'électricité à Bosc le Hard sur toute la commune.
  • Pendant La seconde guerre mondiale le village est occupé par les allemands. La présence de rampe de V1 entraine des bombardements.
  • Le 31 Août 1944 le bourg est libéré.

 

Photographies
 

En ligne

Nous avons 5478 invités et aucun membre en ligne